Le rapport annuel 2018 donne un aperçu des principales réalisations de l'année écoulée, correspondant au 10e anniversaire de MIEUX. Vous pouvez en savoir plus sur chacune des sections principales ci-dessous ou télécharger le rapport en anglais ou en français.

2018 : la célébration d'une décennie de renforcement des capacités

Le 10ème anniversaire de MIEUX (2008-2018) a été l'occasion d’une part de réfléchir aux réalisations du programme à travers quatre tables rondes régionales sur le partage des connaissances qui se sont tenues à Bangkok, Mexico, Nairobi et Cotonou et d’autre part  de promouvoir le modèle de renforcement des capacités entre pairs lors des Journées européennes du développement (JED) et du 11ème Forum Mondial sur la Migration et le Développement (FMMD). Salué par les partenaires comme étant "flexible, collaboratif, solidaire et ciblé", le modèle de MIEUX peut inspirer les futurs mécanismes de coopération internationale en matière de migration. Vous pouvez consulter les conclusions des tables rondes régionales et les résumés de nos événements aux JED et au FMMD dans la section "Temps Forts de 2018" pages 13 à 18.

Soutenir 26 pays en 2018

Outre les célébrations, les activités régulières de MIEUX se sont poursuivies en 2018, travaillant dans 26 pays et concluant un certain nombre de projets en Biélorussie, au Bénin, au Costa Rica, au Malawi, en République dominicaine, au Togo ou au Timor-Leste, pour n'en citer que quelques-uns. Au total, MIEUX a mis en œuvre 61 activités en 2018, le pourcentage le plus élevé étant en Afrique, suivie par l'Amérique latine et les Caraïbes (ALC). Alors que les partenaires de MIEUX en ALC se saisissent de la question des flux croissants de migrants et de demandeurs d'asile, les partenaires asiatiques continuent de se concentrer sur la migration de main-d'œuvre et la lutte contre la traite des êtres humains, tandis que dans le voisinage de l'Union européenne, plusieurs institutions se concentrent sur l’élaboration de politiques et la communication. Pendant ce temps, à travers l'Afrique, les partenaires de MIEUX concentrent leurs efforts sur la création de politiques, de plans et de procédures qui impliquent un large éventail d'acteurs pour intégrer la nature transversale de la migration dans leur travail quotidien. Vous pouvez passer en revue les temps forts de l'année dernière par l'intermédiaire des coordonnateurs régionaux de MIEUX dans la section "Région par région" pages 20 à 34.

12 mois de réflexion et d'apprentissage

 

Avec les tables rondes régionales de partage des connaissances et les événements des JED et du FMMD, MIEUX s'est efforcé en 2018 de créer des espaces d'échange, d'apprentissage et de réflexion avec ses partenaires et la communauté plus large des praticiens des migrations au niveau international.  Ces efforts guideront MIEUX durant 2019 dans une approche "des 3C" : en consolidant le mode de travail de l'équipe, sur la base des recommandations de ses partenaires ; en continuant à renforcer la gouvernance migratoire aux niveaux mondial, régional, national et local par des actions de renforcement des capacités ; et en capitalisant sur la richesse des connaissances et pratiques que MIEUX a acquises et développées depuis sa création. Pour en savoir plus sur les prévisions de MIEUX pour l'année 2019, consultez la rubrique "Perspectives pour 2019" d'Oleg Chirita.

Téléchargez le rapport annuel 2018

Articles connexes