Le rapport annuel 2017 décrit les activités de l'année; fournit une mine de données sur les actions MIEUX; et présente des interviews de certains des principaux acteurs impliqués dans le programme.

2017: Un nombre record d'activités 

Le rapport annuel 2017 donne un aperçu des activités de l'année dernière en analysant le rôle de MIEUX dans le développement d'un certain nombre de politiques migratoires et en fournissant au public une analyse approfondie des tendances dans les régions où le programme est actif.

 «L'augmentation constante du nombre de demandes et d'interventions de suivi montre que la nature flexible de MIEUX a contribué à renforcer les capacités des pays partenaires dans tous les domaines de la migration», a déclaré Ralph Genetzke, directeur de la mission ICMPD Bruxelles et directeur du programme MIEUX.

L'année 2017 a été nommée par l'équipe MIEUX comme l'«Année de mise en œuvre» en raison du nombre record d'activités organisées dans toutes les régions: 64 pour être précis. L'Afrique est à nouveau la région du monde avec le plus d'activités MIEUX, avec 31 activités au total, suivie de près par l'Amérique latine et les Caraïbes, où 21 activités ont eu lieu, soit une augmentation de 280% par rapport à 2016.

Quant à thèmes, le développement des politiques publiques axées sur la migration ont été le point culminant des Actions MIEUX l'année dernière avec la finalisation du « Programme national d'intégration du Costa Rica 2018 – 2022 »; « La stratégie nationale de migration et de développement de la Côte d'Ivoire »; « La politique et le plan d'action de Maurice en matière de migration et de développement »; et la Politique nationale de migration de la Sierra Leone.

Téléchargez le rapport annuel de 2017

Comment MIEUX répond aux besoins migratoires changeants

Le rapport annuel va au-delà des chiffres: il illustre comment les activités de renforcement des capacités peuvent contribuer à une amélioration globale de la gestion des migrations en analysant les trois piliers de MIEUX : la migration, l'UE et l'expertise. Trois des protagonistes des activités de l'année dernière analysent comment fonctionne MIEUX dans la pratique.

Mme Lanto Rahajarizafy, Directrice de la Diaspora pour le Ministère des Affaires Etrangères, explique comment MIEUX soutient les plans de développement nationaux à travers l'engagement de la diaspora à Madagascar en page 18. 

L' Ambassadeur Pelayo Castro Zuzuarregui et Chef de la délégation de l'UE au Costa Rica explique comment MIEUX soutient la coopération de l'UE avec le Costa Rica en matière d'intégration sociale des migrants en page 24.

Dr. Tanja van Veldhuizen, Centre Montaigne pour l'administration judiciaire et la résolution des conflits, Université d'Utrecht, explique comment MIEUX aide à construire des ponts entre les universitaires et les praticiens de la migration en page 28. 

Téléchargez le rapport annuel de 2017

Apprendre des partenaires de MIEUX

L'équipe de coordonnateurs régionaux de MIEUX passe en revue les activités de 2017 et analyse les tendances, les besoins et les priorités en matière de migration pour les pays partenaires d'Afrique, d'Asie, du voisinage européen et de l'Amérique latine et des Caraïbes.

Téléchargez le rapport annuel de 2017

2018: faire le point pour paver la voie

Alors que MIEUX fête ses 10 ans de création, l'ICMPD réfléchira à ses propres 25 années d'existence en relation avec les changements dans le discours, la gouvernance et la gestion des migrations. Parallèlement, l'adoption du Pacte mondial sur les migrations ouvrira la voie à un nouveau cadre de coopération internationale pour toutes les questions liées à la migration.Tout au long de l'année 2018, MIEUX organisera une série de tables rondes régionales pour extraire les bonnes pratiques et les exemples remarquables de coopération en matière de gestion des migrations à partir de ses dix années d’existence. Comme Oleg Chirita, Coordinateur du programme ICMPD des Initiatives mondiales a réfléchi,

« Dix années de mise en œuvre constituent indéniablement une formidable opportunité pour réfléchir sur les progrès de MIEUX afin de célébrer ses réalisations et de consolider, de manière cohérente et continue, un large éventail de bonnes pratiques établies. »

Avec cet exercice, MIEUX veut illustrer la validité du renforcement des capacités comme une méthode efficace pour l'UE et les pays partenaires pour progresser vers de nouveaux accords bilatéraux, régionaux et internationaux sur la migration et le développement durable. 


Articles Connexes

MIEUX's Top 5 Achievements of 2017 (en anglais)

2018:10 ans de MIEUX

Factsheet:10 years of MIEUX in Asia (en anglais)

Fiche d'information:10 ans de MIEUX en Afrique de l'Ouest