Joyeux 10ème anniversaire MIEUX! L’initiative conjointe UE-ICMPD MIgration EU eXpertise a été créée en décembre 2008. En tant que programme pionnier de renforcement des capacités mondiales, MIEUX a évolué considérablement depuis sa création, devenant un remarquable centre d’experts de l’UE reconnu partout dans le monde. La transformation de MIEUX résonne avec les opportunités et les défis que partagent l’UE et les pays partenaires et correspond aux changements dans la gouvernance de la migration, les discours, les politiques et les institutions partout dans le monde. Dans cet échéancier, Oleg Chirita, coordinateur de programme pour les initiatives mondiales, passe en revue les principales étapes du programme, année par année.

 

2009 : "M" signifie MIEUX

 MIEUX a commencé ses activités le 1er janvier 2009. Le 4 avril, la première demande de Maurice a été reçue (mais rejetée), suivie de demandes du Malawi et du Mozambique: il semble que la 13e lettre de l'alphabet - M - soit Le numéro chanceux de MIEUX… La première mission MIEUX s'est également déroulée dans un pays «M» - au Malawi, en septembre 2009. Au total, 20 demandes ont été reçues au cours de la première année d'opération.

2010 : Les experts sont le véhicule de MIEUX

 En 2010, MIEUX a lancé Expert and Action Roster, qui facilite l'identification et le déploiement d'experts dans le monde entier. Depuis 2009, MIEUX a mobilisé plus de 400 experts et actuellement, 640 CV sont inclus dans la base de données. En 2012, MIEUX commencerait à déployer des experts du soi-disant «Sud», y compris des pays partenaires ayant bénéficié d'activités précédentes de MIEUX. Également en 2010, les premières demandes régionales ont été reçues, principalement du Système d'intégration de l'Amérique centrale (SICA), des pays du Partenariat oriental, de l'Afrique de l'Ouest et du Centre et du COMESA.

2011 : MIEUX devient un programme véritablement mondial et reconnu

L'année 2011 a mis fin à la première phase de MIEUX. Au cours de ses 36 mois d'existence, MIEUX a reçu 50 demandes, provenant pour l'essentiel de l'Afrique et, dans une certaine mesure, du voisinage oriental, devenant ainsi un programme de migration de l'UE bien rodé.

2012: de MIEUX I à MIEUX II

La deuxième phase de MIEUX a débuté, élargissant le champ thématique de l’initiative. L’attention est passée de la «migration irrégulière» à l’ensemble des zones de migration, conformément à la nouvelle approche globale de l’UE en matière de migration et de mobilité (2011). En 2012, MIEUX s'est implanté en Asie du Sud-Est. Une Action au niveau régional, impliquant tous les pays de l'ASEAN, a conduit non seulement à des débats ciblés sur les migrations et le développement dans la région, mais aussi à une série de demandes émanant d'un grand nombre d'États membres de l'ASEAN.

 2013 : L'élaboration des politiques devient l'une des principales caractéristiques de MIEUX

L'année 2013 a été marquée par une nouvelle tendance dans de nombreux pays: la nécessité d'améliorer les données sur la migration et d'élaborer des politiques globales ou sectorielles liées à la migration. Par exemple, les demandes et Actions du Burundi, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, de la Jordanie et du Malawi ont fourni à MIEUX une formidable opportunité d’aider ses partenaires à concevoir des méthodologies ciblées sur la manière d’élaborer des politiques, des stratégies et des plans d’action sur de multiples thèmes liés à la migration.

2014: l'engagement de la diaspora est la nouvelle tendance mondiale

L'année 2014 a été marquée par une prolifération de requêtes sur les politiques d'engagement de la diaspora à travers l'Afrique. Le Burundi, le Ghana et le Malawi, pour n'en citer que quelques-uns, se sont associés à MIEUX afin de soutenir leurs efforts et leurs efforts pour élaborer des documents de politique visant à se rapprocher de leurs diasporas du monde entier.

2015: la percée de MIEUX en Amérique latine et les Caraïbes

 L'année 2015 a finalement conduit MIEUX en Amérique latine et les Caraïbes (ALC). Bien que des Actions sporadiques aient déjà eu lieu, MIEUX a réussi en 2015 à établir divers partenariats durables dans la région. La République dominicaine, le Mexique, le Costa Rica et le Pérou, pour n'en nommer que quelques-uns, ont constaté les avantages d'une coopération avec MIEUX, ce qui a déclenché une vague de demandes ultérieures qui ont ancré MIEUX dans la région.

2016: MIEUX III arrive

 Bonnes nouvelles! MIEUX entre dans sa troisième phase en élargissant le profil des partenaires ciblés. Ainsi, depuis 2016, MIEUX est habilité à recevoir des demandes communes d'entités gouvernementales et non gouvernementales, d'institutions de médiateurs, de parlements nationaux, d'autorités locales, etc. La première Action commune ciblant les organisations gouvernementales et non gouvernementales a eu lieu au Togo à l'été 2016. De manière concrète, le gouvernement et diverses organisations de la diaspora ont été aidés à organiser un forum de discussion sur les stratégies d'engagement et la rédaction d'une politique de migration et de développement, soutenu par MIEUX dans le cadre d’une Action précédente.

De plus, la première mission dans le pays le plus éloigné de la base de MIEUX a été effectuée cette année, au Timor-Leste. Globalement, en 2016, 23 demandes ont été reçues. 

2017: Améliorer la gouvernance des migrations

 Le voisinage est de retour! Après une pause, plusieurs Actions ont été mises en œuvre dans le voisinage de l'UE en 2017, principalement en Biélorussie, en Jordanie et en Moldavie. Tous ces pays partenaires coopèrent avec l'UE dans le cadre des partenariats pour la mobilité, un instrument de coopération avancée de l'UE contribuant à une meilleure gouvernance des migrations. De nombreuses actions MIEUX, partout dans le monde, ont dirigé la mise en place ou le fonctionnement de structures de coordination interinstitutions en matière de migration qui renforcent la gouvernance de la migration grâce à une approche pangouvernementale.

2018: MIEUX a 10 ans!

 Pour fêter son anniversaire, MIEUX a réuni ses partenaires en organisant une série de Tables Rondes Régionales sur l’impact de MIEUX en Afrique, en Asie et dans la région ALC. Pour la première fois, MIEUX était également présent aux Journées européennes du développement à Bruxelles, avec un événement sur l'élaboration de politiques en matière de genre et de migration, ainsi qu'au Forum mondial sur la migration et le développement, à Marrakech, avec un événement parallèle sur le rôle du renforcement des capacités dans la mise en œuvre du Pacte mondial sur les migrations.


Remerciements

L’auteur exprime sa gratitude à tous les experts et pays partenaires impliqués dans MIEUX, ainsi qu’aux anciens et actuels collègues qui ont contribué à faire de MIEUX un succès remarquable sur tous les méridiens et parallèles du monde: Lukas et Ralph pères fondateurs du programme), Chantal, Inês, Ann, Sergio, Julien F., Akram, Alfred, Pauline, Nabeela, Olivia F., Julie, Giulia C., Antonio, Naozad, Sarah S., Stephanie, Caterina, Vadim, Markel, Jurgita, Sarah R., Romain, Luigi, Laura, Elena, Naike ainsi que plusieurs stagiaires qui ont contribué de manière inestimable à son succès au cours de la période de 10 ans.

 

S'abonner au bulletin d'information