2 mars 2022

Fiches d'information

En temps de crise, les migrants qui vivent, travaillent, étudient, voyagent ou transitent dans le pays qui connaît la crise peuvent avoir besoin d'aide. Bien que les migrants soient résilients et pleins de ressources, ils sont souvent confrontés à des vulnérabilités spécifiques qui peuvent entraver leur capacité à assurer leur propre sécurité et leur bien-être.

L'initiative "Migrants dans les pays en crise" (MICIC), une initiative gouvernementale coprésidée par les gouvernements des États-Unis et des Philippines et soutenue par un secrétariat hébergé par l'OIM et un projet financé par l'UE, mis en œuvre par le CIDPM, a été conçue pour répondre aux conditions spécifiques de vulnérabilité des migrants et accroître la capacité des États, des organisations internationales, des acteurs du secteur privé et de la société civile à se préparer et à répondre aux besoins des migrants dans les pays touchés par des conflits ou des catastrophes naturelles, notamment en protégeant leurs droits et leur dignité et en atténuant les souffrances qu'ils peuvent éprouver.

Les lignes directrices de l'Initiative MICIC pour la protection des migrants dans les pays en proie à des conflits ou à des catastrophes naturelles sont des suggestions volontaires, non contraignantes et ciblées visant à promouvoir une meilleure protection des migrants dans les pays en crise. Différentes parties prenantes peuvent utiliser les lignes directrices de l'Initiative MICIC pour informer et façonner la préparation aux crises, la réponse d'urgence et l'action post-crise. L'Initiative MICIC ne vise pas à remplacer ou à supplanter les cadres juridiques existants qui traitent de la protection des réfugiés et des apatrides. L'Initiative MICIC vient plutôt compléter ces cadres de protection existants.

Renforcer la coordination entre les parties prenantes

Le renforcement de la coordination entre les parties prenantes améliorera la protection des migrants dans les pays où ils vivent, travaillent, étudient, transitent ou voyagent en cas de conflit ou de catastrophe naturelle. La planification et la coordination conjointes permettent d'optimiser les ressources, d'améliorer l'efficacité des réponses et de favoriser la confiance entre les parties prenantes. L'outil suivant présente les étapes clés pour renforcer la coordination (disponible en EN et FR).

Télécharger

en fr

Aperçu

en fr