road-ahead-web-banner

Nouveaux partenaires, nouveaux thèmes, même formule pour MIEUX III

Depuis 2016, MIEUX accepte des demandes qui proviennent d'autres types d'institutions en collaboration avec les gouvernements nationaux. Suite à ce changement important, MIEUX a soutenu des autorités municipales, ainsi que les secteurs judiciaire, académique et tertiaire, ce qui a donné suite à une multitude de projets.

En voici quelques exemples :

Au total, 39 nouvelles demandes ont été traitées depuis 2016. Le portfolio de l'Afrique reste le plus important avec 15 demandes, suivi de près par l'Amérique latine et les Caraïbes avec 14 demandes, tandis que six provenaient du voisinage oriental et méridional européen et quatre de l'Asie.

Quant aux thématiques, de nombreuses nouvelles demandes se sont centrées sur des questions transversales notamment sur l'intégration, les migrations et  l'environnement et la protection des migrants vulnérables, s’ajoutant ainsi au riche portfolio de MIEUX traitant de tous les domaines de l'Approche Globale des Migrations et de la Mobilité (GAMM).

Au cours de cette phase, l'équipe a conclu 61 actions, réparties en 248 activités. Plus de 5000 personnes ont participé aux ateliers, visites d'étude et tables rondes organisés par MIEUX, ce qui représente une augmentation de 42% par rapport à la phase précédente. 92 % des participants ont déclaré que leur participation aux activités avait fait une réelle différence dans la façon dont ils réalisent leur travail au quotidien.

Des demandes aux actions : qu'est-ce que MIEUX III a réalisé ?

En comptant les rapports analytiques, les politiques publiques, les manuels et les guides de renforcement des capacités, les enquêtes, les stratégies et les documents opérationnels, 111 documents ont été produits pour les départements, les réseaux et les institutions partenaires, afin de guider le travail quotidien et de mettre en œuvre les enseignements tirés des actions à venir.

En voici quelques exemples :

L'apprentissage entre pairs: les experts de MIEUX III

À l'heure actuelle, la base de données  d'experts de MIEUX compte presque 700 profils, avec une forte augmentation du nombre de femmes au cours des quatre dernières années. Sur les 220 experts qui ont participé aux actions entre 2016 et début 2020, 54 % étaient des hommes et 46 % des femmes.

Les 67 % d'experts européens qui ont pris part aux activités et contribué aux actions dans le monde entier témoignent du fait que MIEUX continue de fournir un véhicule d'assistance technique international entre l'UE et les pays partenaires.

En outre, la consolidation d'une tendance amorcée dans la phase précédente s'est affirmée : 13% des experts mobilisés durant cette phase étaient des fonctionnaires d'administrations hors de l’UE et ont fait équipe avec des experts européens, contribuant ainsi à la coopération triangulaire et Sud-Sud.

D’autres experts avec qui nous avons collaboré proviennent du secteur privé, de la société civile et du monde universitaire.

Ce groupe de praticiens de la migration, dévoués et professionnels, est au cœur de chaque action MIEUX ; il convient de noter que 97 % d'entre eux estiment que le modèle d'apprentissage entre pairs de MIEUX est bénéfique pour leur carrière.

Une nouvelle décennie, une nouvelle façon d'apprendre : les tables rondes régionales sur le partage des connaissances de 2018

Au cours de cette phase, MIEUX a célébré ses 10 ans de fonctionnement avec l’organisation de quatre tables rondes régionales de partage des connaissances en 2018, où les partenaires ont échangé sur l'impact des migrations, les bonnes pratiques et les changements durables que MIEUX a soutenu dans leurs institutions et départements respectifs. Ces événements ont permis à l’equipe de faire le point sur les réalisations du projet au niveau régional et ont offert aux partenaires une plateforme pour échanger leurs expériences communes découlant des actions MIEUX.

Ces discussions ont contribué à renforcer le principe de partenariat égalitaire qui soutient la méthodologie de travail de MIEUX ; les résultats ont fourni les bases d'une publication commémorative sur les pratiques de MIEUX qui paraitra prochainement, et ont également alimenté la conception de la prochaine phase du projet, MIEUX+, qui commencera à partir de la fin avril 2020.

De nouvelles façons de présenter l'information et les connaissances

Au cours de cette phase, MIEUX a accru sa capacité analytique en publiant plusieurs fiches thématiques et régionales afin réfléchir aux enseignements tirés et aux tendances perçues sur le terrain. Des rapports annuels complètent ces publications  en passant en revue les réalisations tout en fournissant régulièrement des informations plus détaillées sur les ctions menées dans nos différentes regions.

Entre 2016 et 2017, MIEUX a progressivement lancé un site web, une newsletter et a établi sa présence sur les réseaux sociaux afin de se rapprocher de son audience habituelle et de toucher de nouveaux publics dans le monde entier. Une série d'entretiens avec des experts, des partenaires et l'équipe MIEUX a permis aux principaux acteurs impliqués dans les actions de décrire leurs expériences.

MIEUX III et la communauté internationale

Au cours de ces quatre dernières années, MIEUX a confirmé sa place d’acteur mondial dans le domaine lors d'événements majeurs en matière de migration et de développement tels que les Journées Européennes du Développement, qui se tiennent chaque année à Bruxelles, et les 11e et 12e sommets du Forum Mondial sur la Migration et le Développement (FMMD). En 2019, MIEUX est passé du statut de participant à celui d'acteur clé en soutenant des ateliers régionaux durant la présidence équatorienne du FMMD. MIEUX a également soutenu la publication "ENGINE. Exchange and Action : The Global Forum on Migration and Development and the 2019 Pivot to Practice. Reflections, testimonials and vision", qui peut être téléchargée en anglais sur le site web du FMMD.

De MIEUX III à MIEUX+ : en bref

La prochaine phase de MIEUX (désormais MIEUX+) déploiera une approche à cinq C. Tout en capitalisant sur les principales caractéristiques, pratiques et résultats des phases précédentes, MIEUX+ visera à consolider les méthodes et approches innovantes pour renforcer les capacités de ses institutions partenaires, en assurant la continuité de ce mécanisme de l'UE de renommée mondiale tout en créant des complémentarités avec diverses initiatives aux niveaux européen et mondial et en forgeant une cohérence politique et institutionnelle.

D'autres articles seront publiés au cours des prochaines semaines sur MIEUX+ et ses principales caractéristiques.

Liens connexes

Pour un aperçu de toutes les actions MIEUX, visitez la section Où nous travaillons

Ressources et publications

Interviews avec les experts, les partenaires et l' équipe MIEUX