Actions

Afrique de l'Ouest : Changement climatique, dégradation environnementale et migration

Faits marquants

Autorité requérante: Ministère de l'Environnement (Bénin) ; Secrétaire d’État (Guinée-Bissau) ; Ministère de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (Togo)
Experts impliqués: Belgique (secteur universitaire)
Durée: février 2015 - octobre 2018

Objectif

Contribuer au développement d'un dialogue régional et d'une consultation sur la migration, le changement climatique et les questions environnementales pour améliorer les connaissances et la coopération, à la fois au niveau national et entre les pays d'Afrique de l'Ouest. 

Activités

Activité 1 : Élaboration d’un Document de référence sur la migration, le changement climatique et l'environnement en Afrique de l'Ouest

Activité 2 : Consultation politique régionale ouest-africaine sur la migration dans un contexte de dégradation environnementale et sur l’impact du changement climatique

Activités 3, 4 et 5 : Sessions d’information et de renforcement des capacités sur la migration, le changement climatique et l’environnement au Bénin, en Guinée-Bissau et au Togo

Activité 6 : Atelier de restitution et de capitalisation

Résultats et produits livrables

  • La connaissance des questions liées à la migration environnementale est améliorée, ce qui contribue à l’amélioration de la préparation et de la réponse des pays d’Afrique de l’Ouest face aux défis liés à la migration, au changement climatique et à l’environnement
  • Le dialogue intergouvernemental entre les pays d’Afrique de l’Ouest est intensifié, ce qui contribue plus avant au développement d’un réseau ouest-africain sur les questions de migration, de changement climatique et d'environnement
  • Le Document de référence sur la migration, le changement climatique et l’environnement en Afrique de l'Ouest, le Rapport de la consultation régionale d’Afrique de l’Ouest, ainsi que le rapport final sont accessibles aux gouvernements et aux autres parties prenantes concernées

sheikh-moinul-islam-moinface

"MIEUX constitue une excellente plate-forme d’échange d’expertise en mobilisant des experts de différentes régions du monde. Ceci est important à condition que différents pays possèdent différents ensembles de compétences. Travailler chez MIEUX a été une grande partie de ma carrière, car cela a ajouté une dimension mondiale à mon expérience professionnelle."

Cheikh Moinul Islam Moin

Chef adjoint principal Division de l'économie générale

Commission de planification

Gouvernement de la République populaire du Bangladesh

 

S'abonner au bulletin d'information