Depuis la création de MIEUX+ en 2009, nous avons travaillé avec 11 pays du voisinage de l'UE, ce qui représente 16% de notre portefeuille général. Actuellement, il y a 3 actions en cours, 3 en préparation et un projet en attente. Découvrez les points forts de la région !

Malgré les temps incertains dans le voisinage de l'UE, le mois de mai a été très actif pour notre travail dans la région. En raison de l'invasion russe en février 2022, nous avons dû mettre en attente notre projet en Ukraine sur l'intégration des migrants. Nous sommes prêts à poursuivre les institutions ukrainiennes et espérons reprendre la coopération prochainement en adaptant notre action à tout nouveau besoin du partenaire.

En outre, nous collaborons actuellement avec des partenaires en Moldavie sur deux projets différents : l'un sur l'engagement de la diaspora et l'autre sur la gestion intégrée des frontières (IBM). Nous avons également lancé un nouveau projet en Géorgie sur la gestion des crises consulaires.

Pour l'avenir, nous prévoyons également le lancement prochain de trois autres projets. Deux d'entre eux seront axés sur l'intégration des migrants, mais dans des contextes et des pays différents, l'un avec la municipalité locale d'Irbid en Jordanie et l'autre avec le service national des migrations d'Azerbaïdjan. Nous avons également un autre projet à venir en Azerbaïdjan, qui s'appuie sur notre expérience de soutien aux partenaires dans la lutte contre la traite des êtres humains.

Actions en cours en Moldavie et en Géorgie

La Moldavie présente un intérêt particulier au niveau régional et pour la gestion des frontières extérieures de l'UE. Cela a conduit, entre autres, les autorités nationales moldaves à demander notre soutien pour travailler sur deux sujets et projets principaux : 1) la gestion intégrée des frontières (GIF) et 2) les affaires de la diaspora. Le premier a démarré plus tôt cette année et, en juin, des experts d'Autriche, de Roumanie et de Lettonie rencontreront les partenaires pour présenter le rapport d'évaluation des capacités et des besoins de formation. Cette rencontre sera suivie de l'élaboration d'un manuel pratique pour le suivi et l'évaluation de la mise en œuvre des principes de l'IBM par tous les acteurs concernés dans le pays, tels que les fonctionnaires de la police des frontières et les services douaniers.

Le deuxième projet avec la Moldavie a débuté en mai et se concentrera sur l'évaluation de l'impact et du succès de leur stratégie nationale Diaspora 2025 jusqu'à présent. Pour cela, le premier expert est un membre de la diaspora moldave aux Pays-Bas, et le second travaille pour l'ambassade du Royaume-Uni à Chișinău. Prochaines étapes du projet : développement d'une méthodologie d'évaluation pour préparer les consultations avec les officiels et les membres de la diaspora en Moldavie et dans toute l'Europe.

En ce qui concerne la gestion des crises consulaires, nous venons de lancer notre collaboration avec le ministère géorgien des Affaires étrangères pour évaluer leurs politiques existantes en matière de gestion des crises consulaires et leurs capacités de formation pour la protection des ressortissants à l'étranger en réponse à la crise du COVID-19. Cette activité sera suivie en septembre d'une session d'échange de connaissances approfondie avec les États membres de l'UE afin de discuter des principales conclusions de l'évaluation initiale et de partager les bonnes pratiques et les enseignements tirés de la réponse de chacun à la pandémie.

Projets en cours de développement

En plus des projets en cours détaillés ci-dessus, nous espérons lancer prochainement deux projets en Azerbaïdjan. L'un portera sur le partage des bonnes pratiques en matière de gestion de la lutte contre la traite des êtres humains, tandis que l'autre sera axé sur l'intégration des migrants afin de soutenir le développement de la stratégie nationale d'intégration.

Sur le thème de l'intégration dans la région, nous avons également reçu une demande d'une municipalité en Jordanie, la ville d'Irbid, qui a sollicité une assistance technique liée aux bonnes pratiques des Actions MIEUX passées et en cours sur l'intégration des migrants au niveau local.

Tous les projets en cours sont en attente d'approbation par le Comité de pilotage des projets. Néanmoins, nous invitons d'ores et déjà tous les experts dans les domaines de l'intégration et de la traite des êtres humains qui seraient intéressés à travailler avec nous sur ces projets à s'inscrire sur le fichier d'experts et à nous suivre sur notre communauté sur LinkedIn pour en savoir plus sur les opportunités de collaboration.