MIEUX+ a organisé sa première mission depuis le début de la pandémie de COVID-19 à Kiev pour rencontrer son partenaire, le service national des migrations de l'Ukraine et d'autres acteurs impliqués dans l'intégration des demandeurs d'asile, des réfugiés et des personnes ayant besoin d'une protection complémentaire.

Comment l'Ukraine définit-elle l'intégration ? Quels ont été les principaux résultats et défis du précédent plan d'action sur l'intégration des réfugiés et des personnes ayant besoin d'une protection complémentaire en Ukraine ? Telles étaient quelques-unes des questions abordées par l'équipe et les experts de MIEUX+ lors de la mission d'évaluation des capacités et des besoins organisée sur place pour l'Action en cours en Ukraine.

Cette première mission sur place depuis le début de la pandémie pour MIEUX+ a permis de préparer le terrain pour les experts de l'UE qui développeront, en collaboration avec le Service National des Migrations, un plan d'action sur l'intégration, des procédures opérationnelles standard pour les centres d'intégration sociale et des recommandations pour les cours d'intégration en Ukraine.

Tout au long de la mission, des réunions ont été organisées avec des représentants de notre institution partenaire et de diverses autres organisations, notamment le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) en Ukraine, la délégation de l'UE en Ukraine, le ministère de l'économie et du commerce, le ministère de l'éducation et des sciences, le commissaire aux droits de l'homme du Parlement ukrainien, le ministère du développement des communautés et des territoires de l'Ukraine, l'ONG Rokada, l'ONG Right to Protection, la communauté des demandeurs d'asile afghans, le conseil municipal de Yahotyn, l'université nationale Taras Shevchenko de Kyiv et des représentants du secteur privé, afin de servir de point de départ pour le développement à l'Action en cours.  

Des experts d'Italie, de Lituanie et de Pologne ainsi que des collègues de l'ICMPD en Europe de l'Est et en Asie centrale (EECA) et de l'ICMPD Ukraine ont rejoint l'équipe pendant la mission. Travaillant pour divers ministères et centres d'accueil des réfugiés dans leur pays d'origine au sein de l'Union européenne (Ministère de l'Intérieur d'Italie, Ministère de la Famille, du Travail et de la Politique sociale de Pologne), les experts travailleront en étroite collaboration avec l'institution partenaire dans les mois à venir sur des livrables qui les aideront à renforcer leurs capacités dans le domaine de l'intégration.

Intégration des personnes migrantes en Ukraine

Depuis 2011, l'Ukraine offre deux formes de protection aux populations qui ont fui les persécutions et la guerre dans leur pays et ont demandé l'asile en Ukraine : le statut de réfugié et la protection complémentaire. En 2020, on comptait un peu plus de 2200 réfugiés et personnes bénéficiant d'une protection complémentaire, et environ 2300 demandeurs d'asile.

En ce qui concerne l'intégration dans leur pays de destination, les réfugiés et les personnes bénéficiant d'une protection complémentaire ont réussi à apprendre la langue locale, à trouver un emploi ou à créer une entreprise. Cependant, d'autres personnes ont été confrontées à des difficultés reflétant le manque de priorité politique accordée aux personnes réfugiées. Nombre d'entre elles, ainsi que les personnes ayant besoin d'une protection complémentaire, ne bénéficient que d'une assistance sociale limitée, n'ont pas accès aux systèmes de soins de santé et ont peu de cours de langue et d'intégration, entre autres difficultés.

Malgré les efforts continus du service national des migrations et d'autres autorités, les populations migrantes ont exprimé leur intérêt à s'intégrer socialement dans la société ukrainienne. C'est pourquoi le service national des migrations a demandé le soutien de MIEUX+ pour renforcer ses capacités dans le domaine de l'intégration. En apportant l'expertise de l'UE, en particulier de l'Italie, de la Lituanie et de la Pologne, cette Action se concentrera sur la mise en place de la scène en termes d'évaluation, d'actions et de mesures futures pour améliorer l'intégration des personnes migrantes en Ukraine.

Mise en place du contexte en rencontrant une variété d'acteurs sur place

La mission a commencé par une réunion d'introduction avec le personnel du service national des migrations, partenaire de l'Action Ukraine II, afin de discuter du projet ainsi que de son approche et de ses étapes. Elle a servi de base à la diversité des réunions avec les autres parties prenantes travaillant également sur l'intégration des personnes réfugiées et celles bénéficiant d'une protection complémentaire.

Afin de mieux évaluer les efforts existants en la matière, des réunions ont été organisées avec des représentants du UNHCR Ukraine et des ONG locales qui ont partagé leur expérience et leurs suggestions sur la manière d'améliorer les mesures visant à aider les personnes réfugiées et celles ayant besoin d'une protection complémentaire à s'intégrer socialement dans la société ukrainienne. Ils ont également facilité les consultations avec les populations bénéficiaires qui ont exprimé leurs histoires personnelles et leur expérience de vie et d'intégration dans leur pays d'accueil.

L'intégration étant une question transversale qui requiert l'attention des services de migration mais pas seulement, l'équipe MIEUX+ a rencontré les ministères de l'économie et du commerce, le ministère de l'éducation et des sciences et le ministère du développement des communautés et des territoires. Ils ont discuté de la manière dont l'intégration peut être placée comme une priorité dans leur agenda et de la manière dont la coordination et la communication avec le service national des migrations peuvent être améliorées. Les ministères ont également accepté de rejoindre et de contribuer activement au groupe de travail technique pour le développement du plan d'action sur l'intégration.

En ce qui concerne les efforts locaux d'intégration, les ONG travaillant sur des projets régionaux ont discuté avec l'équipe et les experts des principaux défis qu'elles ont rencontrés. Afin d'apporter une perspective gouvernementale locale au sujet, les représentants du Conseil municipal de Yahotyn ont invité l'équipe et les experts de MIEUX+ à présenter leurs efforts d'intégration des populations réfugiées dans la ville et la région de Yahotyn.

Enfin, des réunions avec la Délégation de l'UE en Ukraine et la Mission consultative de l'UE en Ukraine faisaient également partie de l'agenda de la mission afin de s'assurer que la stratégie de l'UE sur le sujet et pour la région soit pleinement alignée avec l'action en cours.

Quelles sont les prochaines étapes ?

La mission a permis de créer un espace d'échange entre les différentes parties prenantes travaillant dans le domaine de l'intégration des personnes réfugiées et celles bénéficiant d'une protection complémentaire en Ukraine.

Adoptant l'approche de Team Europe, MIEUX+ continuera à travailler avec les experts de l'UE mentionnés ci-dessus sur le rapport des conclusions de la mission. Les discussions fructueuses sur les efforts existants, les défis et les rôles des parties prenantes seront maintenant traduites en un rapport d'évaluation des capacités et des besoins, menant à l'élaboration d'un plan d'action sur l'intégration, des procédures opérationnelles standard pour les centres d'intégration sociale et des recommandations pour les cours d'intégration.

Si les conditions sanitaires le permettent, les experts MIEUX+ se rendront également à Odesa le mois prochain pour évaluer les efforts d'intégration au niveau local en Ukraine et, avec le soutien de l'équipe MIEUX+ et du SMS, ils réuniront le groupe de travail technique sur le développement du Plan d'action sur l'intégration. En impliquant des experts locaux des principaux groupes de réflexion en Ukraine, l'équipe d'experts MIEUX+ cartographiera également les efforts d'intégration en cours en Ukraine et partagera avec ses homologues ukrainiens diverses pratiques et expériences d'intégration dans les États membres de l'UE.

Restez à l'écoute pour plus d'informations sur cette action !